e

Les concerts du 13 novembre 2021

Samedi 13 novembre 2021 Journée musicale au Mont-sur-Lausanne

Une journée musicale riche en découvertes pour les enfants et leur famille
DEUX CONCERTS D’UNE HEURE PAR DES ENSEMBLES DE MUSICIENS PROFESSIONNELS
OUVERTS À TOUS (SOUS RESERVE DE L’EVOLUTION DE LA SITUATION SANITAIRE), ENTRÉE LIBRE, COLLECTE
AULA DU COLLÈGE DU MOTTIER
120 ÉLÈVES DE 3P À 6P PRÉPARÉS PENDANT LE TEMPS SCOLAIRE
PRESENTATION DE L’ÉCOLE DE MUSIQUE DU MONT-SUR-LAUSANNE ET DES INSTRUMENTS DE MUSIQUE PROPOSÉS PAR LES PROFESSEURS.
UNE JOURNÉE EN MUSIQUE À VIVRE ABSOLUMENT !

Le programme

Samedi 13 novembre 2021

11h : Concert « Le 20ème siècle français »
14h : Concert « Qui a dit classique ? »

Les concerts

« Le 20ème siècle français »

Ce concert emmènera le public en France au travers d’oeuvres souvent méconnues de compositeurs très connus. Poulenc, Fauré, Ravel et Debussy seront au programme. Les bois de l’ensemble « Reeds in Motion » donneront à ces pièces des couleurs inédites.

Concert destiné aux élèves de 3ème et 4ème Harmos.

« Qui a dit classique ? »

Deux oeuvres très différentes par leurs époques et leur instrumentation seront au programme de ce concert. Avec le fameux trio pour cordes et piano KV 542, le classicisme de Mozart sera mis en perspective avec le romantisme de Schumann et ses Romances, composées à l’origine pour hautbois et piano, interprétées pour l’occasion dans leur version pour flûte traversière et piano.

Concert destiné aux élèves de 5ème et 6ème Harmos.

Les musiciens

Concert « Le 20ème siècle français »

Reeds in Motion

Ce quintette à vents est un ensemble surprenant par sa formation : hautbois, saxophone, clarinette, clarinette basse et basson. Tous les instruments résonnent à l’aide d’une anche, simple ou double permettant une grande homogénéité et flexibilité sonore au sein du groupe. Parfois intime, parfois orchestral et massif, Reeds in Motion présente des concerts riches et fascinants. Le répertoire s’étend du baroque aux créations contemporaines, avec évidemment beaucoup d’arrangements subtils.

Les cinq musiciens se sont rencontrés lors de leurs études à la Musikakademie de Bâle, en Suisse, et ont fondé Reeds in Motion en 2017. Tous sont très actifs musicalement: en soliste, en récital, en diverses formations de musiques de chambre ou encore au sein d’orchestres.

Catarina Castro – hautbois

D’origine portugaise, Catarina Castro est actuellement professeur de hautbois dans diverses écoles dans la région de Zürich et collabore régulièrement avec différents orchestres tels que l’orchestre de la Tonhalle de Zürich, l’orchestre de l’Opéra de Zürich, le Neues OrchesterBasel et le Neues Orchester Zürich.

En 2014 elle est stagiaire à l’Orchestre Symphonique de Bienne et pour la saison 2015/2016 elle occupe le poste de hautbois solo à l’Orquestra Sinfónica Portuguesa.

Rahel Kohler – saxophone

Rahel Kohler commence ses études professionnelles à la Haute Ecole de Musique de Berne. Elle obtient en 2011 un Master de pédagogie avec distinction. Elle se perfectionne ensuite à la Haute Ecole de Musique de Bâle et obtient en 2013 un Master Performance avec distinction également.

Rahel Kohler est lauréate de différents concours nationaux et internationaux, parmi lesquels un 1er Prix au Concours Suisse de Musique pour la Jeunesse et un 1er Prix au Concours International de Musique et Art Dramatique à Paris.

Rahel Kohler joue régulièrement aux côtés d’orchestres et ensembles tels que l’Orchestre Symphonique de Berne, le Sinfonietta de Bâle, l’Ensemble Ö! et apparait en tant que soliste avec l’Orchestre du Festival d’Arosa.

Rahel Kohler est une musicienne de chambre appréciée et est membre du Duo Sonos, du quintette Reeds in Motion et de l’Ensemble Polygon.

Lionel Andrey – clarinette

Né à Lausanne, Lionel Andrey commence la clarinette à l’Ecole de Musique de Pully.

Il poursuit ses études à la Zürcher Hochschule der Künste, puis à la Sibelius Academyd’Helsinki. Il termine ensuite ses études à la Haute Ecole de Musique de Bâle.

Lionel Andrey se produit régulièrement dans différents festivals et séries de concerts autant en Suisse qu’à l’étranger; par exemple au Davos Festival, au Swiss Chamber Music Festival à Adelboden, au Festival Label Suisse à Lausanne, à la Schubertiade d’Espace 2 et de nombreux autres. Ses récitals et concerts de musique de chambre sont enregistrés par les radios Espace 2 et SRF Kultur en Suisse, France Musique à Paris, Yle en Finlande, au Japon, etc.

Avec son Trio Eclipse, il est invité à se produire régulièrement dans différents cadres comme le Lucerne Festival (août 2019), en Jordanie lors d’une tournée de concerts et workshops ou encore à Paris pour un concert en direct à France Musique (2017).

Lionel Andrey est également membre du Duo Arto, du quintette Reeds in Motion et du Quintette Eole.

Il joue également régulièrement avec différents orchestres en Suisse tels que l’Orchestre de chambre de Lausanne, le Musikkollegium Winterthur, le Camerata Bern, le SinfonieorchesterBasel, le Gstaad Festival Orchestra et de nombreux autres. De 2014 à 2018, Lionel Andrey est co-organisateur du festival „Week-End Musical de Pully“.

Filipa Nunes - clarinette basse

Filipa Nunes commence l’apprentissage de la clarinette à 11 ans. En 2012 elle est acceptée à l’“Escola das Artes Eng.º Luiz Peter Clode“ où elle termine le cours professionnel avec distinction. Puis elle part étudier à Lisbonne à l’Académie Orchestrale Nationale. Ce cursus lui offre la possibilité je jouer très régulièrement au sein de l’Orchestre Métropolitain de Lisbonne. Filipa Nunes gagne le poste de 2ème clarinette à l’Orchestre de Chambre du Portugal qu’elle conservera jusqu’en 2010.

Filipa Nunes continue ensuite ses études à la haute Ecole de Musique de Bâle. Dès la fin de ses études en 2012, elle commence à se produire avec de nombreux orchestres tels que l’Orchestra of Europe, le Gustav Mahler Jugend Orchester, L’Orchestre Symphonique de Bâle, le Basel Sinfonietta, l’Orchestre Musique des Lumières, etc.

Filipa Nunes est actuellement clarinette basse solo de l’Opéra de Zürich et enseigne la clarinette basse à la Haute Ecole de Musique de la Suisse Italienne à Lugano.

Till Schneider - basson

Till Schneider grandit à Winterthur et commence le basson à l’âge de 10 ans. Il étudie ensuite au Conservatoire de la Suisse Italienne à Lugano et se perfectionne lors de masterclasses. Till Schneider se produit autant en musique de chambre qu’au sein de différents orchestres. Il joue également en tant que soliste avec le Luzerner Sinfonie Orchester au KKL de Lucerne ainsi que les Budapest Strings.

Concert « Qui a dit classique ? »

Les professeurs de l’école de musique du Mont-sur-Lausanne (EMML)

 

Mathilde Frelin – piano

 

 

Noémie Flèche – piano

Baptiste Fabureau – violon

Laura Sanchez Batalla – violoncelle

Claire Caumartin – flûte traversière

Noémie Flèche - piano

Noémie Flèche, pianiste française, a débuté ses études musicales en Bourgogne, puis s’est perfectionnée à la Haute École de Musique de Genève auprès de Sébastien Risler. Ses pas la mèneront ensuite au conservatoire de Perpignan, où elle occupera le poste de professeur de piano et d’accompagnatrice, et multipliera les expériences artistiques. L’envie de se perfectionner la mène à revenir dans la région Lémanique pour recevoir l’enseignement de Marc Pantillon et Béatrice Richoz à la Haute École de Musique de Lausanne.

En 2017 sa rencontre avec la mezzo-soprano Lydia Späti est déterminante et le duo remporte le concours de lied Gustav Mahler, après y avoir été encouragé par Mr Thomas Quasthoff.

Passionnée par l’enseignement, elle est professeur de piano à l’école de musique Alain Boullard à Morges, à l’Ecole de Musique du Mont-sur-Lausanne, ainsi qu’à l’Ecole de Musique de Savigny-Forel.

Claire Caumartin – flûte traversière

Claire Caumartin commence la flûte traversière à l’âge de 7 ans à l’école de musique de Salon de Provence. En 2005, elle entre au Conservatoire de Marseille et obtient le Prix de flûte mention très bien, le Prix de musique de chambre mention très bien, ainsi que le Prix de la Société de Musique de Chambre de Marseille. Elle intègre le Conservatoire Darius Milhaud d’Aix-en-Provence en cycle de perfectionnement.

Claire est intègre ensuite la Haute Ecole de Musique de Lausanne et obtient un master.Parallèlement à son cursus, elle se produit régulièrement en concert : lors de l’hommage à Jean-Pierre Rampal à Marseille, comme représentante de la France lors du Forum des jeunes musiciens de Méditerranée à Gênes (Italie), au foyer de l’Opéra de Marseille, lors du Festival de Musique de Chambre du Havre, et au Grand Théâtre de Provence à Aix-en-Provence. En février 2012, elle obtient un prix au concours du Forum Européen de Musique de Chambre de Normandie.

Baptiste Fabureau - violon

Titulaire d’un diplôme de concert et d’un master de pédagogie de la Haute Ecole de Musique de Lausanne, Baptiste se produit à de nombreuses reprises dans le cadre de festivals en Europe et en Suisse avec des artistes comme Richard Galliano, Jean-Luc Ponty, Nigel Kennedy. A plusieurs reprises, Baptiste a joué au sein de formations orchestrales françaises et suisses, comme l’Orchestre National du Capitole de Toulouse, l’Orchestre de Chambre de Fribourg. Il est directeur de l’Ecole de Musique Vaudoise en Réseau et enseigne le violon sur le site de l’Ecole de Musique du Mont-sur-Lausanne.

Mathilde Frelin - piano

Mathilde Frelin a commencé son apprentissage du piano aux conservatoires de Touraine et des Pays de la Loire, et elle a ensuite poursuivi sa formation auprès de Ricardo Castro et Pierre Goy à la Haute Ecole de Musique de Lausanne, où elle a obtenu un Master of Arts en pédagogie instrumentale en 2019.

Depuis 2011, elle forme avec le pianiste Eliott Draper-Bolton un duo à deux pianos et à quatre mains: ensemble, ils explorent les transcriptions orchestrales de la musique française du XXème siècle, mais aussi le répertoire classique, et l’improvisation. Ses dix années d’études en chant lyrique, parallèlement au piano, lui donnent une expertise et un goût particuliers pour l’accompagnement de chanteurs: elle s’est produite, entre autre, au Festival Belle Epoque, au Cercle culturel lémanique, au festival du Marathon du piano…

Actuellement, Mathilde se perfectionne à la Haute Ecole de Musique de Genève en Master en interprétation spécialisée auprès de Pierre Goy, où elle approfondit les techniques de jeu et l’interprétation sur claviers anciens: le clavicorde et le pianoforte.

Laura Sanchez Batalla – violoncelle

Diplômée d’un master en interprétation et pédagogie de la Haute Ecole de Musique de Genève, Laura Sanchez Batalla enseigne le violoncelle dans plusieurs écoles de musique.

Elle joue dans divers orchestres en Suisse comme CHAARTS, l’Ensemble Symphonique Neuchâtel, Capella dei Giovanni et la Camerata de Lausanne.